Published on Oct 14, 2017

Une solution vers un règlement équitable : le personnel scolaire dépose son offre finale afin d'éviter la grève

Trois enjeux essentiels sur la table – le ratio 50/50 entre personnel scolaire à temps plein et personnel scolaire contractuel; la sécurité d'emploi pour le personnel scolaire à charge partielle et la liberté académique.

Dans une tentative visant à éviter la grève, l’équipe de négociation du personnel scolaire des collèges a présenté son offre finale au Conseil des employeurs des collèges. Nous avons apporté des modifications de fond à notre offre afin de prendre en compte directement les préoccupations formulées par le Conseil au sujet des coûts et de la gouvernance.

Bien que la gouvernance ait été retirée de la table de négociation, le personnel scolaire demandera au gouvernement provincial de créer un comité provincial spécial formé de toutes les parties sur la gouvernance collégiale au sein du réseau collégial.

Le personnel scolaire continuera à faire pression sur le gouvernement en ce qui concerne le principe « à travail égal, salaire égal » et l’amélioration du projet de loi 148, la Loi de 2017 pour l'équité en milieu de travail et de meilleurs emplois.

Trois enjeux majeurs

Après beaucoup de réflexion et un examen attentif, nous nous sommes focalisés sur les trois enjeux essentiels pour le personnel scolaire durant cette ronde de négociation, qui visent à assurer une éducation de qualité et l'équité : le ratio 50/50 entre personnel scolaire à temps plein et personnel scolaire contractuel; la sécurité d'emploi pour le personnel scolaire à charge partielle et la liberté académique.

Le ratio 50/50 entre personnel scolaire à temps plein et personnel scolaire contractuel

Cette proposition :

  • établit un ratio de 50/50 entre le personnel scolaire à temps plein et le personnel scolaire autre qu’à temps plein afin d’assurer la stabilité et la flexibilité;
  • établit les bases pour la collecte de données normalisées avec l'aide du ministère du Travail afin de garantir la cohérence et l'exactitude des niveaux de dotation en personnel; et
  • fixe un calendrier réaliste afin d’atteindre la cible du ratio 50/50 et répartir raisonnablement les coûts.

La sécurité d'emploi pour le personnel scolaire à charge partielle

Cette proposition :

  • améliore la sécurité d'emploi du personnel scolaire à charge partielle et exige que les collèges signent les contrats trois semaines avant le début du semestre;
  • améliore la progression sur l’échelle salariale et reflète tout le travail effectué pendant l'année scolaire;
  • améliore la prise en compte de l’ancienneté du personnel scolaire à charge partielle; et
  • précise le rôle de l'ancienneté dans l'attribution du travail au personnel scolaire à charge partielle et améliore le libellé sur l'équité et la diversité au niveau du recrutement.

La liberté académique

Cette proposition :

  • définit les droits spécifiques du personnel scolaire en matière de liberté académique;
  • reflète le langage contractuel en vigueur dans d'autres collèges canadiens; et
  • affirme la capacité du personnel scolaire à prendre les décisions pédagogiques relativement à leurs cours et à leurs activités de recherche et professionnelles.

Ce qui est en jeu

Nous savons que les membres du personnel scolaire veulent être dans leurs classes avec leurs étudiants lundi prochain.  Nous sommes également conscients du fait que les étudiants veulent continuer, sans interruption, l’éducation qu'ils méritent et qu’ils ont payée. 

Le seul coût significatif de l'offre du personnel scolaire concerne la création d'un effectif stable de membres du personnel scolaire. Notre offre finale permet de répartir raisonnablement les coûts sur toute la durée de la convention collective. À la lumière du projet de loi 148 et de son objectif visant à offrir un salaire égal pour un travail égal, les coûts seront modérés. 

Notre offre comprend un grand nombre de propositions du Conseil, dans un effort sincère de parvenir maintenant à un accord. Nous exhortons le Conseil à considérer sérieusement notre offre comme une solution permettant de conclure un règlement équitable et d’éviter la grève.

Pour en savoir plus et pour lire l’offre finale de l’équipe de négociation du personnel scolaire, veuillez visiter : www.personnel scolairedescollèges.org.

Solidairement,

JP Hornick

Présidente de l’équipe de négociation du personnel scolaire des CAAT

 

Offre finale