Pourquoi le personnel scolaire a-t-il voté pour une grève?

Le personnel scolaire n’a pas voté pour une grève; il a voté pour donner à son équipe de négociation le mandat de lancer un ordre de grève si nécessaire. Aucun membre du personnel scolaire ne veut faire grève. Nous préférerions nettement être en classe, avec les étudiants qui ont besoin de conseils ou dans nos bibliothèques, à faire ce que nous faisons le mieux. Un vote de grève est un outil qu’on utilise dans la négociation pour montrer à l’employeur que nous sommes sérieux en ce qui concerne les enjeux à aborder. Par exemple :

  • La liberté académique du personnel scolaire et les sénats amélioreront la qualité et le prestige des certificats, diplômes et grades collégiaux décernés, donnant aux étudiants davantage d’options pour poursuivre leurs études au Canada et à l’étranger. Les sénats incluront également les étudiants dans la prise de décisions académiques.

  • L’exploitation du personnel scolaire à contrat nuit à la qualité de l'enseignement dans les collèges. L’équipe de négociation du personnel scolaire propose un ratio raisonnable dans le système entre le personnel scolaire à temps plein et le personnel scolaire autre qu’à temps plein.

  • Les membres du personnel scolaire autres qu’à temps plein sont compétents et dévoués, mais leurs conditions de travail les empêchent de faire tout ce qu’ils aimeraient faire pour les étudiants :

  1. On ne leur accorde pas de temps pour rencontrer les étudiants en dehors des classes.
  2. On ne leur accorde pas de temps pour les réunions du personnel scolaire.
  3. On ne leur accorde pas assez de temps pour évaluer les travaux des étudiants.
  4. On ne leur accorde pas assez de temps pour préparer leurs cours.
  5. Ils ne savent pas s’ils obtiendront un emploi d’un semestre à l’autre.
  6. On leur confie souvent des cours à la dernière minute, ne leur laissant pas le temps de se préparer.
  7. Ils n’ont aucune sécurité d’emploi et n’osent rien dire sur la qualité des cours qu’ils donnent, de crainte de perdre leur emploi.