Published on May 01, 2017

Les collèges publics de l'Ontario à 50 ans : Un plan meilleur : Les étudiants et le personnel scolaire en premier

Chers membres du personnel scolaire des Collèges,

Nous nous préparons à négocier avec les collèges plus tard cet été. Contemplant l’avenir, nous savons d’ores et déjà que nous serons confrontés à des défis importants si nous voulons créer un environnement meilleur pour les étudiants et pour le personnel scolaire.

Nous savons qu’à l’heure actuelle, 70 pour cent des membres du personnel scolaire occupent des emplois contractuels précaires mal rémunérés. Lorsque nous exposons nos préoccupations aux cadres supérieurs à ce sujet, on nous dit que les collèges n’ont pas le choix, qu’ils n’ont pas d'argent pour créer des emplois sûrs et bien rémunérés pour le personnel scolaire.

Pourtant, pendant qu’ils se plaignent de ne pas avoir assez d’argent pour les emplois du personnel scolaire, les collèges continuent de construire sur les campus et d’embaucher de plus en plus de gestionnaires grassement payés, une embauche qui dépasse largement celle du personnel scolaire à temps plein; et les droits de scolarité ne cessent d’augmenter.

Tout cela montre bien que le problème n’est pas un manque d’argent, mais bel et bien de priorités mal ordonnées.  Oui, les collèges sont sous-financés, et c'est pourquoi il est encore plus important de réserver les fonds limités reçus pour les étudiants et le personnel scolaire.

Pendant que nous nous préparons à négocier, nous produisons une série de vidéos et documents de position qui examinent plusieurs des enjeux les plus importants auxquels font face les membres du personnel scolaire et les étudiants des collèges publics de l’Ontario. Vous trouverez notre première vidéo ici.

Cette vidéo examine le problème du personnel scolaire permanent et contractuel, le nombre croissant de gestionnaires et l’impact sur les étudiants de présidents de collège qui ont totalement perdu le sens des priorités.

Nous nous plongeons profondément dans les enjeux, dans les chiffres qui se cachent derrière, et, dans ce premier numéro de Les collèges publics de l’Ontario à 50 ans : Un meilleur plan, nous examinons quelques témoignages personnels pour nous faire une meilleure idée des défis présentés par le contexte actuel. Vous trouverez ce numéro, intitulé « Les étudiants et le personnel scolaire en premier » ici (en anglais).

En tant que membre du personnel scolaire travaillant à contrat depuis de nombreuses années (premier membre du personnel scolaire à contrat qui fait partie de l’équipe de négociation à titre de suppléant), ce numéro me touche de près.  Toutefois, les emplois précaires affectent tous les membres du personnel scolaire et tous les étudiants. Nos membres ont établi que dans cette ronde de négociations, pour qu’on puisse faire passer le personnel scolaire et les étudiants en premier, la sécurité d’emploi et les conditions d’emploi du personnel scolaire contractuel devraient être des priorités.

C'est une question de priorités, et l’heure d’un meilleur plan est arrivée.

En solidarité,

Pam Johnson
Membre suppléante, Équipe de négociation du personnel scolaire des collèges