Published on Aug 29, 2016

Le syndicat rejette le projet de l’Ontario qui permettrait à McDonald’s d’accorder des crédits collégiaux, le qualifiant de « précédent inquiétant »

Un accord révolutionnaire avec le géant de la bouffe-minute McDonald’s, qui permettrait d’attribuer des crédits collégiaux aux cours de formation de l’entreprise, est qualifié de « précédent inquiétant dans l’impartition de l’éducation publique aux entreprises privées ». Warren « Smokey » Thomas, président du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO), qui représente le personnel scolaire des collèges, a déclaré que l’offre provinciale, lancée par le Collège Fanshawe de London, pourrait « déprécier » la valeur des diplômes collégiaux aux yeux des employeurs.

Lire l’article dans The London Free Press.