Published on Jul 13, 2017

Le personnel scolaire des collèges veut pouvoir contrôler la qualité de l'éducation

Cette semaine, le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) a demandé au ministère du Travail de l'Ontario de désigner un conciliateur dans ses négociations contractuelles avec le Conseil des employeurs des collèges puisque les pourparlers sont tombés dans l'impasse après seulement trois jours. Kevin MacKay, membre de l'équipe de négociation provinciale du SEFPO, a déclaré que le point de friction concerne la demande syndicale d'établir un Sénat pour prendre les décisions pédagogiques, tandis que le Conseil d’administration prendrait les décisions d’affaires.

Lire l'article en entier dans le Barrie Examiner.