Le personnel scolaire a-t-il déjà obtenu des gains en faisant la grève?

Oui. Chaque fois que le personnel scolaire a fait la grève, il a obtenu des gains importants qui ont permis de vraiment améliorer les conditions de travail et la qualité de l'enseignement collégial.

En 1984, après l’adoption d’une loi de retour au travail et le renvoi des questions en litige à l'arbitrage, le personnel scolaire a remporté la formule servant à calculer la charge de travail et le Formulaire de charge de travail (FCT).  Avant le FCT, le personnel scolaire à plein temps pouvait se voir assigner jusqu'à 26 heures de contact d'enseignement (HCE) chaque semestre.

Lors de la grève de 1989, les parties ont convenu de soumettre leurs différends à l'arbitrage et le personnel scolaire, qui s’est opposé avec succès à l’employeur qui voulait le retrait du FCT, a obtenu plus de temps pour les fonctions complémentaires et un libellé exhaustif pour donner une meilleure protection en cas de mise à pied.

Lors de la grève de 2006, après avoir accepté une nouvelle fois de soumettre les questions en litige à l'arbitrage, le personnel scolaire a obtenu des améliorations salariales importantes qui nous ont rapprochés du point médian avec nos groupes de comparaison (les enseignants du secondaire et les professeurs d'université), ainsi que des améliorations à la couverture des avantages sociaux pour les professeurs à charge partielle.