Comment les revendications sont-elles rédigées en langage contractuel?

D'avril à juin, l’équipe de négociation réécrit les revendications, qui ont été adoptées à la réunion provinciale d’établissement des revendications finales, sous forme de langage contractuel.  Ils font ceci en reliant les revendications à la convention collective (CC) en vigueur et en examinant le libellé qui a été proposé lors des précédentes rondes et qui figure dans les conventions collectives d'autre personnel scolaire/académique.  L’équipe s’efforce d'exprimer l'intention des revendications dans un langage clair, concis et solide sur le plan juridique.  Les consultations avec le service juridique du SEFPO, le service de la recherche du SEFPO et l'Association canadienne des professeures et professeurs d'université constituent une partie importante de ce processus.